Les voeux du maire 2021

21, Jan 2021 | À la Une, Actualités

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

Une nouvelle année commence et, avec elle, l’espoir de temps meilleurs pour notre société, bouleversée en 2020 par la crise sanitaire.

Ne pouvant pas nous réunir pour le traditionnel échange des vœux à la salle polyvalente, je profite de la parution du Petit Langoatais pour vous adresser, en mon nom, celui du Conseil Municipal et des membres du Centre Communal d’Action Sociale, une excellente année, de la réussite dans vos projets privés et professionnels.

Comme tous les ans, je n’oublie pas nos habitantes et nos habitants qui peuvent vivre des moments douloureux ; certains se retrouvant également isolés, éloignés de leur famille. J’ai une pensée pour Monsieur Charles SEGALIN qui nous a quitté en décembre dernier. Il était notre sympathique et dévoué président du Club des Boutons d’Or et en même temps membre du Comité de jumelage.

Je veux saluer dès le début de mon propos, l’ensemble de nos agents communaux. Il a fallu s’adapter aux très lourds protocoles sanitaires, notamment dans les écoles, la garderie, la cantine, gérer les mécontentements des parents (nous avons quand même ouvert la cantine pour 5 – 6 repas par jour au mois de mai et juin), faire face aux absences de personnes… Chacune et chacun a fait preuve de souplesse et de responsabilité et je les remercie.

L’année 2020 aura été une  « année blanche » ou presque pour nos associations communales. J’ai eu l’occasion de rencontrer certains présidentes et présidents qui, naturellement, s’inquiètent pour la reprise quand elle sera possible. Les adhérents seront-ils toujours présents ?

Soyons réalistes. Une absence d’activité, de rencontre, d’organisation d’animation pendant une année va être compliquée à gérer mais restons optimistes, les habitants ont besoin de se voir, de se rencontrer, de revivre un lien social mis à mal depuis quelques mois. 

Ah quelle année ! Complexe et contraignante. Nous avons subi une situation inédite. Quels que soient notre âge, notre métier, notre situation familiale, nous nous sommes adaptés, nous avons affronté avec responsabilité cette épreuve.

Loin du tumulte médiatique, LANGOAT et ses habitants ont fait face individuellement et collectivement avec humilité ;

Et avec une grande franchise, je veux vous dire que nous n’avons pas subi en tant qu’élus trop de désagréments de la part de la population. Tout le monde s’est comporté de façon adulte et responsable. Nous avons, au début du confinement, appelé individuellement les personnes vulnérables ou isolées. Au fond, tout le monde avait une solution familiale ou de voisinage.

Nous avons proposé à chacun des habitants une distribution gratuite de masques dès que nous avons été approvisionnés.

Bien sûr, nos commerces dits « non essentiels » ont subi des fermetures qui leur coutent cher. Débats interminables sur ce qu’il fallait comme protocole sanitaire : confinement total ou partiel, couvre-feu ont révélés des contradictions fortes jusqu’à la dernière polémique ou une majorité de Français se disent très sceptiques sur la vaccination et en même temps hurlent parce que les vaccins n’arrivent pas !…

Une nouvelle équipe municipale s’est mise en place suite aux élections du 15 mars dernier. Tout n’a pas été facile puisqu’il a fallu fonctionner avec l’ancien et le nouveau conseil municipal jusqu’au 23 mai, jour de l’élection du Maire et des adjoints. Le conseil Municipal comporte 10 nouvelles et nouveaux conseillers dont vous retrouverez l’identité dans ce numéro. Très vite, nous avons repris les dossiers et projets en cours pour tenter de rattraper le retard accumulé par l’arrêt des projets et des travaux.

Nous avons terminé les travaux du square qui permet de relier le parking au lotissement, à la Cour du Tilleul, à la mairie et au Centre Bourg ; Tout ceci en permettant aux piétons un cheminement en toute sécurité. Nous avons également réalisé des travaux de voirie. Le premier chantier concernait la voie communale n° 3 de Crec’h Ar Bleiz à Kermouster, celle-ci a été réalisée au mois de juin 2020 par les entreprises TREMEUR T.P. de LANGOAT pour la préparation des accotements, des fossés et la mise en place de buses pour les entrées de champs. L’autre partie, le revêtement réalisé également par SPTP de PLOUFRAGAN. La deuxième opération a été réalisée au mois d’octobre sur la voie communale n° 4 de Sainte Aurélie à Kericu. Le coût total du programme de voirie s’est élevé à 131 334 euros hors taxe auquel on déduit le fonds de concours de LANNION TREGOR COMMUNAUTE d’un montant de 9 776 euros.

Pour les projets déjà programmés que sont l’aménagement, la requalification, la mise en sécurité, l’embellissement du parking de la Place du 19 mars 1962 et de la rue des écoles, la commission d’appel d’offres pour retenir les entreprises a eu lieu le 21 janvier pour des travaux prévus entre le 15 mars et fin juin 2021.

Nous avons enfin un calendrier pour les travaux de construction de six pavillons dans le lotissement du Verger par le bailleur BSB  (Bâtiments et styles de Bretagne). Les travaux viennent de débuter et se termineront en décembre 2021.

L’installation de la fibre optique sur l’ensemble de notre territoire communal a pris du retard pour deux raisons : le contexte sanitaire et surtout un  manque de main d’œuvre dans les entreprises chargées de ces travaux et des difficultés de recrutement.

Nous avons aujourd’hui un calendrier pour la création du réseau de distribution (poteaux, câbles….) pour le 1er trimestre 2021 et la création des points d’aboutement et le raccordement aux maisons pour le 4ème trimestre 2021.

Je rappelle que ce projet de déploiement du Très Haut Débit concerne 1.2 million de prises en Bretagne (660 pour LANGOAT), qu’il est devenu un besoin légitime et nécessaire pour tous et surtout pour l’essor économique de notre territoire.

Au Clos de Kerlider, le dernier lot étant vendu, nous prévoyons les travaux de voirie définitive, d’aménagements paysagers et d’éclairage public pour le mois de juin 2021. Voilà un lotissement réalisé en un délai record entre l’obtention du permis d’aménager et la fin  des travaux.

Au lotissement « Le Verger », il reste un sel lot de disponible et ceci conforte la municipalité dans son nouveau projet de lotissement (terrain de 35000 m², propriété communale) entre la chapelle Ar Hoat et la route du Font de Castel Du). Les fouilles archéologiques n’ayant révélé aucune objection à notre projet, nous entamons les procédures administratives avec le concours de la Société Publique d’Aménagement de LTC. Il nous faut choisir un architecte et paysagiste pour déposer le dossier de demande de permis d’aménager et parce qu’il s’agit d’un nouveau quartier, nous mènerons une réflexion sur les voies de circulation, sur le cheminement piétonnier pour rejoindre le bourg, sur l’aspect paysager en relation avec la zone agricole, la Chapelle Ar Hoat et la route de Castel Du.

Comme dans toute création de lotissement, nous serons attentifs à l’équilibre financier en aménageant en plusieurs tranches au fur et à mesure des ventes de lots. Ce lotissement comportera au final autour de 70 maisons.

Nous avions inscrit dans notre programme électoral la rénovation de la salle polyvalente construite en 1986. Pour qu’elle reste fonctionnelle et accueillante, et parce que plusieurs communes voisines ont construit ou rénové leur propre salle, il nous faut prévoir des travaux de rénovation intérieure et extérieure. Une opportunité nous a été donnée pour réaliser ces travaux plus rapidement que prévu grâce au 1er plan de relance du département qui octroie des subventions intéressantes sous réserve de réaliser ces travaux en 2021. Ceci pour soutenir les entreprises de bâtiment. Nous avons déposé un dossier au mois d’octobre 2020. Il a été retenu et subventionnable à hauteur de 50 % pour un montant de travaux de 100 000 €. Nous sollicitons l’Etat au titre de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux également à hauteur de 30 % sachant que l’estimation de travaux se situera entre 160 et 190 000 euros. En relation avec le bureau d’études bâtiments de LTC, nous choisirons notre architecte début février pour des travaux qui s’échelonneront de juillet à décembre 2021.

Dans le même état d’esprit de relance de l’activité économique, le Département a proposé aux communes un deuxième appel à projets à déposer pour le 31 décembre 2020 et toujours pour des travaux à réaliser en 2021. Mais cette fois, le cadre était plus strict : un projet en lien avec l’environnement, ou un projet de développement de la pratique sportive. En conseil municipal, nous avons décidé de répondre sur un projet à moins de 50 000 € subventionnable à hauteur de 80 %. Nous aurons la réponse au mois de février.

Ce projet se situe sur le terrain du boulodrome avec la création d’une plateforme de 900 m² pour installer 16 allées de boules en plein air, d’une aire bitumée pour un terrain de tennis, un skate park et une table de ping-pong en béton.

Ceci aura également l’avantage de libérer du terrain pour les services techniques près du hangar communal. Evidemment ce projet se réalisera si nous obtenons une réponse positive par le Département. 

Nous avons mille difficultés à relancer notre commerce épicerie et pourtant nous avons eu plusieurs candidatures. Nous restons combatifs parce que nous pensons que ce commerce a sa place dans le bourg, sans doute en innovant et en s’adaptant aux consommateurs.

Voilà, si le contexte sanitaire ne nous freine pas, un programme de travaux ambitieux pour 2021. LANGOAT veut évoluer, veut encore attirer et reste dans une tendance positive avec 9 décès et 15 naissances en 2020. 

Je vous souhaite de vivre une année plus lumineuse et je vous renouvelle mes vœux de santé et de bonheur.

Bloavez Ma dar yec’hed mad

Vive LANGOAT,

Le Maire, Hervé DELISLE.

Pin It on Pinterest

Share This
Aller au contenu principal